Hymn To Love

De : Marta Górnicka

Mise en scène : Marta Górnicka

pays : Pologne

En attendant la 6e édition de son festival en octobre 2019, l’association Sens Interdits organise, dans le cadre du Centenaire de la paix, un événement unique autour de ses thématiques habituelles : identités, mémoires, résistances. Cette fois, Marta Górnicka et son chœur mixte de 25 voix  traiteront du nationalisme, du rejet de l’autre et de la fermeture des frontières.

Hymn to love est un cri d’alarme contre le danger du repli nationaliste en Europe. Nation après nation, le slogan « Give us back our country » se fait entendre. Et les Polonais ne sont pas en reste.
Il s’agit du dernier opus d’un travail mené sur l’Europe par cette metteure en scène polonaise, initié avec Mère Courage de Bertold Brecht. Hantée par les images des orchestres de prisonniers dans les camps de concentration nazis, Marta Górnicka convoque cet imaginaire pour dénoncer la montée du nationalisme et du racisme en Europe aujourd’hui. Elle met en parallèle l’obscénité du verbiage des hommes politiques aux discours propagandistes des fondamentalistes d’aujourd’hui ; en mixant discours de haine, hymnes nationaux, chants patriotiques, religieux ou traditionnels et culture pop, ce spectacle, par la puissance d’un chœur de 25 voix, dénonce l’hypocrisie du pouvoir idéologique et rappelle l’importance de se référer à l’Histoire pour ne pas tomber dans les travers de l’oubli.

Artiste invitée et suivie par Sens Interdits, Marta Górnicka, plébiscitée sur les scènes d’Europe et du monde, rétablit le choeur sur scène sous une forme théâtrale qui renoue avec le tragique : vingt-cinq voix chantent, crient, chuchotent.

Un spectacle d’actualité en cette année de Commémoration du Centenaire de la Paix en novembre 2018.

 

L’Association Sens Interdits coordonne la première tournée en France du spectacle Hymn to love, de Marta Górnicka dans le cadre du Centenaire de la Paix. Après le Théâtre des Célestins, le 13 novembre 2018, le spectacle sera joué au Maillon, à Strasbourg puis au festival transfrontalier Next à Villeneuve d’Ascq.

Distribution : Musique – Teoniki Rożynek / Chorégraphie – Anna Godowska / Dramaturgie – Agata Adamiecka / Scénographie – Robert Rumas / Costumes – Anna Maria Karczmarska / Marionnettes – Konrad Czarkowski (Kony Puppets) / Lumière – Artur Sienicki

Coproduction : CHORUS OF WOMEN Foundation, Teatr Polski de Poznan , Ringlokschuppen Ruhr, Maxim Gorki Theater

Partenaires : Goethe-Institut, Center for Contemporary Art Ujazdowski Castle

Coordination de la tournée française : Association Sens Interdits

Avec l’aide de l’Institut Adam Mickiewicz, l’Office National de Diffusion Artistique (ONDA), de la Ville de Varsovie, de la Ville de Poznan, du Kunststiftung NRW, et du Consulat Général de Pologne à Lyon.

  • Durée

    1 heure

  • Lieu

    Célestins, Théâtre de Lyon

    Localiser le lieu

  • Tarifs

    Tarif normal : 25 €

    Tarif Abonnés, Pass Célestins, groupes + 10 personnes, + 65 ans, familles nombreuses, personnes handicapées : 20 €

    -26 ans, demandeurs d’emploi : 12 €

  • A noter

    Spectacle en polonais, sous-titré en français et en anglais

en écho